bandeau site
“Chaque année, en France, 10 000 hectares sont dévastés par les campagnols terrestres”
Accueil > Expérimentation de lutte raisonnée / zones expérimentales > Charquemont Lutte Anti Campagnol (CLAC) ... une expérience de lutte collective

Charquemont Lutte Anti Campagnol (CLAC) ... une expérience de lutte collective

Voir cette page au format pdf

Depuis 2004, les 36 agriculteurs de Charquemont (25) se sont regroupés sur une zone de 1100 ha pour mettre en application les méthodes de lutte développées dans le cadre de la ZELAC. Pour faire vivre ce projet et pallier un problème de main d'œuvre, ils ont décidé d'embaucher un salarié. Les agriculteurs participent financièrement au fonctionnement de la CLAC en versant une cotisation de 11 Euros/ha. Cet apport représente 27% du budget annuel cofinancé par le Conseil Régional de Franche Comté, la Mairie de Charquemont et la FREDON.
La CLAC s'investit dans la lutte contre le campagnol terrestre, la lutte contre la taupe, la modification des pratiques culturales, le maintien de la faune prédatrice.

 

Agir de façon collective et raisonnée

  • Anticiper le cycle : maîtriser les pullulations
  • Préserver la faune non-cible : réduire les quantités de bromadiolone
  • Réduire les pertes économiques : pallier le déficit fourrager et les impacts sanitaires

 

Combiner plusieurs méthodes de façon stratégique

Comment appliquer plusieurs méthodes de lutte dont certaines sont contraignantes en main d'oeuvre, sur de grandes surfaces ?

Comment surveiller les parcelles de façon rigoureuse afin d'utiliser la méthode la plus appropriée au bon moment ?

 

Embauche d'un salarié :

Animation et encadrement des agriculteurs

Suivi des populations Gestion des données Animation de l'association

- Méthodes indiciaires

- Piégeage de diagnostic

Cartographie des résultats (SIG) en collaboration avec l'Université de Franche-Comté Mise en place de la lutte raisonnée

 

Pour mesurer l'impact des interventions, un protocole élaboré avec les scientifiques de l'UFC consiste à relever les densités de campagnols le long de 4 transects géoréférencés. Deux sont situés sur la CLAC, et deux sur les communes de part et d'autre de Charquemont.

Les résultats sont concluants puisque le niveau d'infestation moyen relevé au printemps 2006 est de 14% alors que la commune connaît une phase de pullulation importante. Par comparaison, les parcelles proches de la zone et situées sur les communes avoisinantes présentent des taux d'infestation de l'ordre de 80%.

CLAC Mars 2006 Hors CLAC Mars 2006

Mars 2006 :

Les parcelles de la CLAC sont très peu infestées

Mars 2006 :

Les parcelles situées sur Les Ecorces, commune

limitrophe de la CLAC, sont dévastées

 

Site Big Bang   Fleche   Actualités   ::  Contact  ::  Plan du site  ::  Mentions légales  ::  FAQ  ::  Partenaires   Fleche 2